Le Siaep, responsable de l’eau potable

Il a pour mission de distribuer, en quantité suffisante, une eau de qualité. Il est propriétaire des installations de production et de distribution d’eau potable. Il est piloté par des membres élus qui sont trois conseillers municipaux de Meucon et trois de Saint-Avé. Le conseil syndical se réunit tous les trimestres. Il fixe les orientations et contrôle les processus de réalisation des programmes d’études, la planification et le suivi des travaux.

La composition du conseil syndical

  • M. Thierry EVENO, Président
  • M. Philippe BLANCHE, Vice-Président
  • M. Jacques LE METAYER
  • M. Patrick EGRON
  • M. Philippe LE BRUN
  • M. Damien LE STUDER

Au sein du SIAEP, une instance a pour vocation de représenter les usagers et d’émettre des avis sur toutes les questions liées au prix, à la qualité de l’eau et du service. C’est la Commission Consultative des Services Publics Locaux (CCSPL), composée d’élus et de représentants des usagers. Un certain nombre de représentants associatifs participent à cette commission : CLAC 56, Eaux et Rivières de Bretagne, Familles rurales, UFC Que choisir, Bretagne Vivante.

Une régie publique

Les élus du Siaep se sont prononcés en faveur du passage en régie publique au terme d’une étude, menée conjointement avec les Siaep de la région de Grand-Champ, d’Elven et de Vannes ouest. Ce choix relève à la fois d’une volonté politique et d’une décision stratégique. À la différence de la délégation de service public, la régie publique permet aux élus d’avoir la main sur la gestion du service. Cela garantit la maîtrise des coûts et une meilleure connaissance du patrimoine.
La régie assure directement la surveillance, l’exploitation, l’entretien et la maintenance des installations et ouvrages, les travaux de réparation et de renouvellement des équipements et réseaux, les opérations de recherche de fuites, les travaux de branchement et la facturation, tout en veillant à la qualité de l’eau. La gestion des abonnés et les missions d’astreintes sont externalisées.

Une entente intersyndicale

Dans un souci d’optimisation du service à l’échelle du territoire, les Siaep de Saint-avé-Meucon et du secteur de Grand-Champ ont décidé de mutualiser leurs moyens et de recourir à un opérateur unique pour la réalisation des missions externalisées. Cette nouvelle organisation, un an avant le transfert du service eau et assainissement à Golfe du Morbihan – Vannes agglomération,  vise à faciliter l’intégration de cette compétence au sein de l’agglo au 1er janvier 2020. Cette année de transition favorisera l’appropriation du patrimoine par les agents et permettra de faire un premier pas vers une coopération intercommunale pour ce service.
Poursuite de la baisse des tarifs
La mise en place du groupement de commande entre les deux Siaep a permis de renégocier les tarifs et de diminuer le prix de l’eau. Ainsi, depuis le 1er janvier 2019, le montant de l’abonnement passe de 63,30 € à 47,50 € par an. De plus, les frais d’accès au service (ouverture et fermeture de compteur) sont supprimés pour tous les abonnés.

Partager cette page sur :