Travaux,  Urbanisme,  Vie locale

Publié le jeudi 11 avril 2019

En  2020,  la  commune  de  Saint-Avé  accueillera  la  communauté  de  brigades  de  gendarmerie  de  Vannes- Grand-Champ  dans  le  quartier  de  Kerozer.

Un déménagement de Vannes vers Saint-Avé qui s’inscrit dans une dynamique de territoire. La  communauté  de  brigades,  composée  de  la  future  brigade  de  Saint-Avé  et  celle  de  Grand-Champ,  intervient sur 15 communes : Arradon, l’île d’Arz, Baden, Brandivy, Colpo, Grand- Champ, l’île-aux-Moines, Larmor-Baden, Locmaria-Grand-Champ, Locqueltas, Meucon,  Plaudren,  Plescop,  Ploeren   et Saint-Avé.

La  commune  de  Saint-Avé  a  été  retenue  par  rapport  à  la  centralité  du  secteur d’intervention mais aussi de sa proximité avec Vannes pour poursuivre les opérations menées en synergie avec  la  police  nationale.

  • Le site de  Kerozer  correspond  d’autant  aux  attentes  stratégiques, tant par sa proximité des voies de communication, que par sa situation limitrophe des commerces, services, équipements publics et transports en commun pour les familles des brigades qui intégreront le site.
  • 23 familles  prendront  possession de la nouvelle caserne qui comprendra des logements allant du T2 au T6, avec stationnements, sur une surface totale de 2 275 m².
  • Les travaux de construction  devraient être achevés à l’été 2020.

Pose de la première pierre

Mercredi 10 avril, la première pierre de la future gendarmerie a été posé en présence d’Anne Gallo, Cyrille Le Vély, secrétaire général de la préfecture,  Christian Rodriguez, Major général de la gendarmerie nationale, ainsi que de François Bellego, président de Vannes Golfe Habitat, maitre d’ouvrage du projet. Hervé Pellois, député du Morbihan, Hortense Le Pape, adjointe au maire de Vannes, Luc Foucault, maire de Séné, Denis Bertholom, maire de Larmor Baden assistaient également à cet événement.

 

Partager cette page sur :