Vie municipale

Publié le mercredi 12 mai 2021

Protéger les policiers municipaux

C’est suite à l’augmentation des incivilités envers les policiers municipaux que la Ville a fait le choix d’équiper les policiers municipaux de caméras individuelles. Les objectifs sont de prévenir de futurs incidents, d’améliorer la sécurité des policiers lors de leurs interventions, et de dissuader les personnes de se montrer agressives. « Depuis le début de la crise sanitaire, nous constatons que les relations se sont tendues », constate André Belleguic, maire-adjoint à la sécurité et à la tranquillité publique. Des insultes et des menaces à l’encontre des policiers ont été reportées. Trois plaintes pour outrages ont, par ailleurs, été déposées en un mois. « Nous avons le devoir de protéger nos agents » poursuit André Belleguic.

Des caméras à l’effet dissuasif

Les policiers pourront ainsi déclencher un enregistrement lors d’une intervention, uniquement dans le cas où cette dernière s’avèrerait problématique. Le fait de filmer les interventions est encadré par la loi. Le policier doit veiller, lorsque les circonstances le permettent, à aviser verbalement la ou les personnes qui font l’objet de l’intervention, de l’existence de l’enregistrement audiovisuel. En cas d’impossibilité immédiate, l’avis sera fait dès que possible. Les personnes filmées ne peuvent invoquer le droit à l’image pour s’opposer à la prise de vue.

L’utilisation de ces caméras fait l’objet d’un arrêté préfectoral et d’une déclaration à la CNIL (Commission Nationale de l’informatique et des libertés). Les données pouvant être utilisées comme preuve à l’appui d’une plainte pour outrage seront conservées six mois maximum, sur un serveur sécurisé. Les personnes ayant accès aux enregistrements sont limitées.

Télécharger la notice d’information – caméras individuelles – police municipale

Le prix d’achat des deux caméras s’élève à 800 euros. La Ville a bénéficié d’une aide financière de l’Etat, à hauteur de 50%, pour l’acquisition du matériel.

Partager cette page sur :