Sports

Publié le jeudi 6 janvier 2022

La Ville de Saint-Avé a déposé le permis d’aménager pour le pôle sportif de Kerozer en avril 2021. Comme tout permis, celui-ci a été transmis aux services compétents pour avis, notamment le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) pour les questions de sécurité et d’accessibilité, la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) pour les questions relatives à la sauvegarde du patrimoine et la Direction Départementale des Territoires (DDTM) concernant la loi sur l’eau.

Des traces d’habitat de l’âge de bronze

Le terrain du futur pôle sportif, situé entre l’allée de Kerozer et la rue Jacques Brel, est à proximité du site romain du Camp de César et d’une potentielle voie romaine. Ainsi, la DRAC a missionné l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) pour effectuer un diagnostique préventif. L’archéologue en charge du dossier a relevé des vestiges. Il s’agirait de traces d’habitat datant de l’âge de bronze (entre – 5000 et – 3000 ans avant J-C).

Cette découverte, bien qu’assez courante dans la région, pourrait nécessiter d’effectuer des fouilles. Cette décision appartient à la DRAC, après étude du rapport complet qui lui sera transmis par l’INRAP.

Un calendrier modifié selon deux options

Les travaux qui devaient commencer en novembre 2021, seront décalés selon un calendrier qui reste à déterminer.

Janvier 2022
L’institut National de Recherches Archéologiques Préventives envoie son rapport complet à la Direction Régionale des Affaires Culturelles.

Janvier – Mars 2022
La DRAC décide, s’il y a lieu, d’effectuer des fouilles.

Avril 2022
La Ville de Saint-Avé prend connaissance de la décision de la DRAC.

 

Option 1 – Pas de fouilles : 

Mai 2022
Démarrage des travaux sans délai.

 

Option 2 – Fouilles : 

Mai 2022
La Ville de Saint-Avé lance un marché public sur la base du cahier des charges transmis par la DRAC.

Fin juin 2022
Choix de l’opérateur pour effectuer les fouilles.

De juillet à septembre 2022
Fouilles (sous réserve de disponibilité de l’opérateur).

Novembre 2022
Démarrage des travaux dès confirmation de l’accord de la DRAC et après prélèvement des vestiges et remise en état du site.

 

Partager cette page sur :