Vie locale

Publié le vendredi 23 avril 2021

« Notre première mission est d’écouter les personnes, comprendre leurs soucis et les aider à sortir de leur isolement », confie Loïc Rousseau, président de Saint-Vincent de Paul. L’association propose des moments conviviaux, autour de goûters, de sorties, d’activités culturelles. Le Secours catholique partage cette mission. « Nous nous réunissons autour du jeu, lors de marches, autour d’un café, pour créer du lien ». Les personnes accueillies sont, pour la plupart, devenues amies. « Elles continuent à s’appeler et à se retrouver dans la semaine ». Dans leurs locaux communs, rue du 5 août, les bénévoles reçoivent des personnes seules et des familles, qui viennent régulièrement ou ponctuellement.

Saint-Vincent-de-Paul : de g. à d : Didier Williamson, Loïc Rousseau, Anne-Marie Mahé, Soizic De Maillé, Patrice Mathieu, Cécile Lainé, Nicole Schemel

Rompre la solitude

« La misère n’a pas de vacances » poursuit Loïc Rousseau. Des vacances, c’est justement ce que proposent les trois associations aux familles en difficulté. C’est d’ailleurs l’origine du Secours populaire. Dans son local, rue du Calvaire, une boutique, ouverte à toutes et tous, propose des vêtements de seconde main à la vente. « Nous recevons des dons de particuliers, pour adultes et enfants. Après un tri, ils sont mis en vente, en accès libre », commentent Annick Vauthier et Mireille Sellier, bénévoles. Les recettes sont réinvesties pour offrir des sorties, notamment dans des parcs d’attraction, des jouets neufs, des petits colis de Noël. « Par exemple, pour 150 ou 200 euros, toute une famille peut partir en vacances, en formule tout compris », poursuivent-elles. Saint-Vincent de Paul organise des séjours en camping à Quiberon, et le Secours Catholique vient de lancer sa campagne Solidarité Familiale. « Nous recherchons actuellement des familles morbihannaises bénévoles, qui accepteraient d’accueillir, pendant une semaine, un enfant chez eux. Les enfants avéens profitent aussi de cet échange, en logeant chez une famille d’un autre département ». L’invitation est lancée !

Secours populaire : de g. à d. : Josy Etienne, Rémi Amar, Annick Vauthier, Jean-Luc Poussier, Mireille Seiller

Apporter une aide alimentaire, sociale et matérielle

Le dépannage alimentaire est l’autre priorité. Le Secours Catholique propose des chèques service, Saint-Vincent de Paul offre des colis alimentaires et des repas chauds, tandis que le Secours populaire tient une petite boutique, dans laquelle les familles peuvent faire leurs achats à prix réduits. Une fois par mois, des colis d’aide alimentaire sont proposés aux personnes accueillies. Ponctuellement, Saint-Vincent de Paul et le Secours Catholique proposent des aides financières pour aider à payer un loyer, une facture d’énergie, ou réparer une voiture. Autre volet d’intervention : l’aide aux démarches administratives. « Nous pouvons être amenés à les aider avec la CAF, les assurances, les banques, ou tout simplement donner un coup de main en informatique » précisent les vincenciens « Nous faisons un travail de fourmi ».

Des vêtements pour enfants sont disponibles au Secours populaire

S’adapter en temps de crise sanitaire

L’année dernière, la situation sanitaire a quelque peu bouleversé les habitudes. Secours populaire, Secours Catholique, Saint-Vincent de Paul : toutes ont dû mettre entre parenthèses leurs activités sociales. Ne pouvant pas se réunir comme à l’accoutumée, elles ont fait preuve ,d’adaptabilité pour répondre à l’urgence. L’accueil de Saint-Vincent de Paul est resté ouvert tous les jours pour apporter une aide alimentaire. « Nous avons vu beaucoup plus de personnes ». La banque alimentaire fournissait des denrées, le restaurant scolaire approvisionnait en produits frais, et plusieurs particuliers ont fait des dons. Le Secours populaire a également poursuivi sa mission de distribution alimentaire. Une situation compliquée, mais qui a permis de se serrer les coudes, et de travailler ensemble. Toutes les trois se soutiennent. « La charge est partagée. Lorsque nous ne pouvons pas répondre à une demande, nous orientons vers le Centre communal d’action sociale, les assistantes sociales, ou les autres associations du territoire », confie Alain Josse, du Secours Catholique. Et vice-versa. « Le collectif est important. Nous sommes deux bénévoles lorsque nous rencontrons un bénéficiaire pour la première fois. La vision de groupe nous permet de mieux comprendre le besoin et d’orienter de la meilleure des manières » poursuit Loïc Rousseau. Un fonctionnement habituel, conforté pendant la crise sanitaire.

Secours catholique : de g. à d. : Alain Josse, Annette Guyomarch, Renée André, Audrey Lemarchand

Des bénévoles engagé.e.s

Rien ne serait possible sans le réseau dynamique des bénévoles. « Nos bénévoles sont infirmiers, mères de famille, enseignants, banquiers, jeunes retraités » poursuit Loïc Rousseau. « L’une de nos bénévoles propose des cours de français » précise Alain Josse. Autant de compétences nécessaires à l’évaluation d’une situation, pour mieux aider et orienter. Les bénévoles reçoivent l’aide précieuse des dons de particuliers et organisent des collectes. Les associations seront ravies d’accueillir de nouveaux bénévoles, avec un engagement au long terme. « Nous recherchons activement ! Jeune, en activité, ou retraité… nous aimerions proposer de nouvelles activités ! » précise l‘équipe du Secours Catholique. Les trois associations sont ouvertes à toutes et tous, sans distinction.

 

Renseignements et contact

Secours populaire

02 97 60 86 37 – secourspopulaire.vannes@orange.fr

Rue du Calvaire. Ouvert le lundi et le vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h30

  • 267 familles inscrites pour l’aide alimentaire en 2020
  • 30 bénévoles

Saint-Vincent de Paul

07 86 70 42 62 – nddl56890@gmail.com

Rue du 5 août 1944. Permanence : le mardi de 9h30 à 11h30

  • 110 aides octroyées en moyenne par an
  • 17 bénévoles

Secours Catholique

06 77 35 24 05

Rue du 5 août 1944. Permanence : le jeudi de 14h à 16h

  • 33 familles accompagnées en 2020
  • 10 bénévoles

Partager cette page sur :